Qui sommes-nous ?

Depuis 2012, les 9 ports du Rhin Supérieur, Ludwigshafen, Mannheim, Karlsruhe, Kehl, Strasbourg, Colmar/ Neuf-Brisach et RheinPorts Basel-Mulhouse-Weil, se sont regroupés dans le cadre du projet commun « Upper Rhine, a connected corridor ».

carte

Jusqu’à fin 2014, ils élaborent, avec le soutien de l’Union Européenne, une stratégie commune pour se préparer à la croissance des volumes de trafic attendue au niveau des plateformes portuaires dans les 20 années à venir. A l’issue du projet en 2015, la stratégie sera mise en œuvre dans le cadre de l’alliance des ports sous le nom « Upper Rhine Ports ».

La coopération des ports du Rhin Supérieur est un projet exemplaire de la politique de transport de la Commission Européenne. Celle-ci a pour ambition le développement d’un transport durable en Europe, en réduisant d’ici 2050 de 60 % les émissions de CO² et en opérant un report modal de 30 % vers le fer et la voie d’eau. Dans cette politique, la Commission Européenne attribue aux ports un rôle central en tant que plaques tournantes au sein du réseau central des RTE-T (Réseaux transeuropéens de transport). 

Le Rhin supérieur : un corridor tri-national à fort potentiel pour le transport européen de marchandises

Le Rhin Supérieur occupe une situation stratégique privilégiée, sur les axes Rotterdam-Gênes Paris-Bucarest. Au carrefour des transversales européennes Est-Ouest et Nord-Sud, il dispose d’interconnexions performantes avec les centres économiques environnants (Francfort, Stuttgart, Munich, Zurich, Lyon, Paris,…).  Au-delà du Rhin, première artère commerciale fluviale en Europe, l’espace du Rhin Supérieur dispose de réseaux routiers, autoroutiers et ferroviaires denses. Cette situation fait de la région du Rhin Supérieur un point central des échanges en Europe, et en particulier des échanges de marchandises, qui bénéficient :

  • de la puissance économique de la région,
  • d’un accès direct aux ports maritimes de Rotterdam et d'Anvers,
  • de la diversité de l’offre logistique du territoire.

 

L’offre infrastructurelle et logistique portuaire : un facteur stratégique pour une place économique dynamique

La région du Rhin Supérieur présente aussi une forte densité de plateformes logistiques. Le territoire compte des ports qui assurent une fonction décisive en termes de multimodalité et de structuration des chaînes logistiques. Un grand nombre de sites industriels et de stockage (par exemple céréales, métal, produits pétroliers et chimiques) sont implantés dans les ports ou à proximité. Ces ports drainent des flux de marchandises importants pour l’ensemble des filières industrielles de la région (notamment 50 MT de trafics fluviaux, 58% à l’import et 42% à l’export, soit près d'un quart du trafic rhénan). Les ports ont donc un rôle stratégique majeur à jouer pour favoriser le développement économique de la région. Conscients de ce rôle, les ports du Rhin Supérieur renforcent leur coopération pour répondre de manière optimale aux attentes des acteurs du territoire et s’adapter à la croissance prévisionnelle des flux.

 

 Ligne de logos

 

visuel carte

Carte du Rhin Supérieur

Le Rhin Supérieur en Europe

 Les directeurs des Upper Rhine Ports au Parlement Européen