Schéma directeur GNL pour le Rhin-Main-Danube

Depuis 2013, trois des plus grands ports du Rhin Supérieur - la Hafengesellschaft Mannheim (HGM), le Port autonome de Strasbourg (PAS) et les Schweizerischen Rheinhäfen (SRH) se mobilisent pour l'introduction du GNL (gaz naturel liquéfié).

Cette initiative a été déclenchée dans le cadre du projet RTE-T "Schéma directeur GNL pour le Rhin-Main-Danube" qui a bénéficié d'un soutien de 50 % de l'Union Européenne - la partie des SRH étant cofinancé à 50% par la Confédération Suisse et les cantons de Bâle Ville et Bâle Campagne. Car ce projet s'inscrit dans le développement d'alternatives aux hydrocarbures, nécessaire pour réduire les émissions de NOx et les particules fines afin de respecter les nouveaux seuls européens. Le GNL, employé depuis plus de 40 ans pour le transport de gaz naturel par voie maritime, est une technologie éprouvée. Des infrastructures de transport existent dans les ports maritimes. Le méthane rendu liquide par un refroidissement à - 163 °C et nommé GNL a des caractéristiques très intéressantes: une densification par facteur 600 par rapport au gaz naturel et une purification de polluants lors de la liquéfaction.

Dans le cadre du Schéma directeur GNL, 34 partenaires issus de 13 pays se sont mobilisés pour réunir les conditions nécessaires au développement du GNL: conception et production de prototypes pour des motorisations, bateaux, stations d'avitaillement et terminaux, études préparatoires pour l'adaptation des réglementations existantes pour le transport fluvial et terrestre.

Grâce à leurs excellentes interconnexions avec des ports maritimes tels que Rotterdam et Anvers, et leur rôle de centres de distribution régionaux d'hydrocarbures, les trois ports du Rhin Supérieur Mannheim, Strasbourg et Basel sont des points clé pour le développement d'un réseau continental de distribution au sein des corridors de transport européens.

Pour cette raison, ils ont étudié dans le cadre du projet GNL l'opportunité et la faisabilité de la mise en place d'équipements d'avitaillement et de stockage au sein de leurs zones portuaires respectives, afin de rendre possible la distribution de GNL aux unités fluviales, poids-lourds et à d'autres clients finaux. D'ores et déjà, le port de Mannheim propose un avitaillement mobile au GNL favorisant ainsi des investissements dans la modernisation de la flotte rhénane. Cet engagement positionne le Rhin Supérieur à la pointe des ports intérieurs européens dans le domaine du GNL et démontre sa mobilisation pour un transport du futur propre et respectueux de l'environnement.

Le projet Schéma directeur GNL, dont les résultats sont résumés dans le livret "LNG - Liquified Natural Gas Fuel and Cargo for Inland Navigation", s'est terminé le 31.12.2015. Pour le Rhin Supérieur, la fin du projet représente à la fois la fin une étape préparatoire indispensable et le point de départ pour des réalisations concrètes qui convergeront à terme dans une infrastructure d'approvisionnement en GNL pour différents usages du Rhin Supérieur.

 

 

personnes contacts

Michael Dietrich - HGM Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / +49 (0)621-292-2153

Manfred Rausch -PAS Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / +33 (0)3 88 21 74 95

Dieter Saha - SRH + Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / +41 (0)61 639 95 94

Lien: www.lngmasterplan.eu

Rhine Ports LNG truck to ship bunkering

Vidéo: Avitaillement GNL camion-barge

Bunkering Mannheim

 avitaillement mobile en GNL au port de Mannheim

 LNG Masterplan final booklet

 LNG Masterplan final booklet