Le projet MIE "Plateforme de gestion des trafics du Rhin Supérieur"

Titre du projet:
Projet 2014-EU-TM-0210-S "Déploiement pilote d’une plateforme de gestion des trafics du Rhin Supérieur "

Coordination RheinPorts Bâle-Mulhouse-Weil am Rhein
Durée du projet: du 01/07/2014 jusqu’au 30/06/2018
Budget: 1 985 000 € (50 % du fonds européen « Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe » MIE, 50 % financés par les ports)

Les partenaires du projet

  • RheinPorts Basel-Mulhouse-Weil
  • KVVH - Karlsruher Versorgungs-, Verkehrs- und Hafen GmbH Geschäftsbereich Rheinhäfen
  • Port autonome de Strasbourg

Les ports associés

  • Hafenbetriebe Ludwigshafen am Rhein GmbH
  • Staatliche Rhein-Neckar-Hafengesellschaft Mannheim mbH
  • Hafenverwaltung Kehl- Körperschaft öffentlichen Rechts
  • Port Rhénan Colmar / Neuf-Brisach

Contexte

Cette démarche est une suite du précédent projet RTE-T « Upper Rhine, a connected corridor », qui avait pour objet le développement d’un masterplan commun des ports du Rhin Supérieur. Une des actions de coopération recommandées dans ce masterplan est le développement de plateformes communes de gestion de trafic.

Parallèlement, la démarche se base sur les résultats du projet Interreg IV B Connecting Citizen Ports 21. Lors de ce projet a été élaboré entre autres un cahier des charges pour le RheinPorts Information System (RPIS), qui sera le point de départ pour la plateforme de gestion des trafics du Rhin Supérieur envisagée lors de la présente démarche.

Objectifs du projet

Le projet vise le développement d’une plateforme informatique innovante pour les ports du Rhin Supérieur permettant une coordination centralisée et une organisation efficiente des trafics. Celle-ci prend la forme d’un système intégré et interfacé avec les applications informatiques des opérateurs de terminaux, des opérateurs fluviaux, des services de douanes et des systèmes d’informations fluviales.

Les résultats attendus par l’introduction de la plateforme sont:

  • L’amélioration des procédés logistiques le long du Rhin en tant que corridor central du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) 
  • L’augmentation de la compétitivité du transport fluvial vis-à-vis des modes ferroviaire et routier.
  • La réduction d’émissions de CO2 grâce à une réduction des temps d’attente des bateaux et une augmentation du taux de charge des unités fluviales.

Contenu

Pour atteindre ces objectifs, le développement progressif d’une plateforme informatique est réalise dont une version pilote a d’abord été introduite au niveau des RheinPorts (Bâle-Mulhouse-Weil am Rhein) avec leurs sept terminaux à conteneurs.

Depuis mai 2015, le système baptisé RheinPorts Information System (RPIS) est accessible pour l’ensemble des parties impliquées (notamment pour les opérateurs fluviaux et les opérateurs de terminal). Une deuxième étape du projet consiste en la réalisation d’une étude de faisabilité de l’introduction du système dans les six autres ports du Rhin Supérieur (Colmar / Neuf-Brisach, Strasbourg, Kehl, Karlsruhe Mannheim, Ludwigshafen), préparant le déploiement de la plateforme informatique avec des adaptations locales. Dans un troisième temps, une étude de possibles extensions fonctionnelles du système et d’extensions géographiques au-delà du Rhin Supérieur est menée. 

Le planning

planning projet RPIS

 

Étapes de la mise en œuvre

1) Introduction pilote du RPIS au niveau de RheinPorts

Dans le cadre de la première activité du projet, les modules suivants du RPIS sont progressivement déployés au niveau de RheinPorts, à Basel, Mulhouse et Weil:

RPIS-Module 1: coordination de l’arrivée des barges

  • Ce module est un système de réservation pour bateaux permettant aux opérateurs de réserver des mouillages dans les terminaux à conteneurs.

 RPIS-Module 2: Gestion de données de conteneurs

  • Le module de gestion de données de conteneurs gère de manière électronique et centrale via le RPIS l’annonce les données relatives transbordement de conteneurs (listes de chargement et de déchargement).

RPIS-Module 3: Module douanier

  • Le module douanier du RPIS génère de manière électronique les déclarations douanières pour le trafic transfrontalier entre la Suisse et l’Union Européenne et les envoie aux autorités douanières.

 2) Adaptation de la plateforme numérique aux six autres ports du Rhin Supérieur

Dans le cadre de cette étape, une étude de faisabilité pour le déploiement du RPIS sur les six autres ports du Rhin Supérieur (Colmar / Neuf-Brisach, Strasbourg, Kehl, Karlsruhe Mannheim, Ludwigshafen) a été menée. Lors de cette étude, des adaptations du système ont été définies. Sur la base des résultats de cette étude, la plateforme numérique est adaptée aux besoins locaux et progressivement introduite sur les sites.

3) Etude d’opportunité pour des extensions de la plateforme

Bénéficiant du retour sur expérience de l’introduction du RPIS et des premières utilisations, cette troisième étape étudie les possibilités d’extension à la fois fonctionnelles (entre autres prise en compte de marchandises non-conteneurisées et d’autres modes de transport) et géographiques (le long du Rhin et d’autres voies d’eau du réseau transeuropéen de transport).

film RPIS

Le film du projet
Source: Upper Rhine Ports

 

RPIS logo new 2016

Logo du RheinPorts Information System RPIS

Upper Rhine Ports  la transport logistics 2017

Présentation du RPIS à la transport logistic à München en mai 2017
source: Upper Rhine Ports